Livraison gratuite dès 69€.

Lingerie sexy Douce et Féline

Ne jetez pas vos sous-vêtements à la poubelle

On est toutes pareilles, on a toutes de vieux sous-vêtements usés chez soi, qui la plupart du temps terminent à la poubelle. Mais saviez-vous que ce n’est pas la meilleure façon de vous débarrasser des sous-vêtements que vous ne portez plus ? Aujourd’hui, nous allons vous parler de moyens plus durables et écologiques de vous débarrasser de vos sous-vêtements lorsque vous ne les aimez plus ou qu’ils sont abîmés. Lisez la suite pour connaître tous les détails !

Faire don de vos sous-vêtements

Une excellente solution consiste à faire don de vos sous-vêtements. De nombreuses organisations et associations caritatives acceptent les dons de vêtements (y compris les sous-vêtements) pour les personnes dans le besoin. Si vous avez des vêtements encore en bon état, envisagez de les donner à une organisation caritative locale ou à un refuge pour sans-abri. Vous contribuerez ainsi à ce que les personnes moins fortunées que vous aient accès à des sous-vêtements propres et confortables. Si vous ne savez pas à qui les donner, il vous suffit de contacter votre mairie ou le CCAS de votre commune, vous aiderez ainsi des jeunes filles ou des jeunes femmes qui n’ont pas d’argent pour s’acheter des dessous féminins ou de la lingerie sexy. Car parfois, on a de jolis articles qui dorment dans nos tiroirs, encore en bon état, pourquoi les jeter ?

Une femme qui jette ses sous-vêtements dans un container à recyclage
Il faut toujours enlever le sac en plastique avant de mettre vos habits et sous-vêtements au recyclage.

 

Offrir des soutien-gorges et nuisettes à des amies dans le besoin

Si vous avez des amies qui ont des difficultés financières, pourquoi ne pas leur offrir de temps en temps quelques-uns de vos articles légèrement usagés ? Leur faire savoir qu’elles peuvent venir faire du “shopping” dans votre garde-robe (ou même simplement leur offrir quelques articles) peut les aider grandement. Si elles n’en profitent pas tout de suite, continuez à leur proposer des articles en fonction de leurs besoins, elles finiront peut-être par accepter ! Bien sûr, on ne donne pas ses culottes, ni ses strings, ou n’importe quelle autre dessous étant en contact direct avec des parties génitales, c’est une question de bon sens. Ce genre de sous-vêtements doivent plutôt aller au recyclage.

deux femmes qui portent un soutien-gorge d'occasion

Recyclage de vos articles de lingerie

Enfin, si tout le reste échoue, vous pouvez toujours mettre vos vieux sous-vêtements dans une poubelle de recyclage au lieu de les jeter. Bien que les centres de recyclage locaux n’acceptent pas tous les types de matériaux, nombre d’entre eux acceptent les tissus synthétiques tels que le nylon et le polyester, que l’on trouve souvent dans la lingerie et d’autres types de sous-vêtements féminins. Veillez simplement à vous renseigner auprès de votre centre de recyclage local avant de jeter quoi que ce soit dans ses poubelles ! Mais généralement, il y a dans toutes les communes un lieu où l’on peut déposer ses habits, rien n’interdit d’y déposer sa lingerie usagée. Et si vous l’ignorez, sachez que vos dons peuvent permettre de fabriquer des sous-vêtements recyclés, ce qui est bien pour la planète !

des sous-vêtements qui ont une seconde vie grâce au recyclage

Voilà, vous savez tout, jeter ses vieux sous-vêtements peut sembler la solution la plus facile, mais il existe en réalité de bien meilleures alternatives ! Faire don de vos sous-vêtements à des associations caritatives ou les offrir à des amis dans le besoin est une excellente façon de rendre la pareille tout en réduisant les déchets. Et si ces options ne sont pas disponibles, le recyclage est toujours possible. Il vous suffit juste de vérifier où se trouve la déchetterie la plus proche de chez vous ! Avec ces conseils en tête, vous n’aurez aucun mal à trouver l’endroit idéal pour tous vos sous-vêtements usés !

Regardez cette vidéo pour comprendre pourquoi vous devez mettre vos vêtements au recyclage plutôt qu’à la poubelle !

Partagez sur

Facebook
Twitter
LinkedIn
Panier
Retour en haut